N° ZÉRO – ÉDITORIAL DE LA RÉDACTION

Un nouveau titre est né ! Ce 25 mars 2014 marque la parution d’Article 60, un journal qui s’adresse aux mouvements associatifs de Suisse romande, à tous les individus qui se regroupent dans le but d’agir pour, avec, contre… une multitude de participations citoyennes et d’engagements bénévoles, parfois salariés, qui constituent le poumon d’une société plurielle se voulant démocratique, et responsable de la gestion de ses contradictions comme de sa cohérence.

La vie associative helvétique est foisonnante; la forme juridique des articles 60 et suivants du Code civil est le ressort d’une infinité d’actions souvent pérennes, parfois éphémères. Certes, mais que connaît-on exactement de cette foultitude? A la fois beaucoup, tant sont nombreux ceux qui ont affaire avec l’associatif, et pas grand-chose parce que il n’existe pas de support consacré essentiellement à ce foisonnement associatif.

Lors du surgissement d’une actualité, des associations peuvent être ponctuellement propulsées sur les devants de la scène médiatique. Par ailleurs, elles-mêmes produisent une riche information; via internet, des magazines ou des bulletins, elles rendent compte de leurs actions, des besoins et des problèmes dans leurs domaines d’activités.

Article 60 diffère de ces publications puisque son point de vue est externe, que sa ligne éditoriale privilégie les regards croisés et que ses dix numéros annuels sont diffusés en kiosque comme par abonnement. Surtout, ce presque mensuel est dédié aux acteurs, donateurs ou bénéficiaires dans leur diversité. Ses pages sont un espace de dialogue entre les sphères associatives, scientifiques et politiques. Article 60 est à la fois un journal spécialisé et généraliste.

Notre travail journalistique privilégie la rencontre avec les gens. Il se déploie sur l’ensemble de la Suisse romande, dans les villes autant que dans les villages. Tous les genres rédactionnels – enquête, reportage, entretien, compte-rendu, portrait, note de lecture, etc. – sont empruntés pour parler des mots et des actes qui s’incarnent dans la vivacité des associations.

La rédaction souhaite contribuer au pluralisme d’une presse indépendante et vivante. Elle est soucieuse de préserver un journalisme qui assume son rôle, jouant le jeu de la confrontation d’idées et des approches critiques. Forte de son expérience de l’investigation et de l’analyse, elle interroge les moteurs des actions, des pratiques et des savoir-faire. Elle examine la part d’individuel ou de collectif et les degrés variables de relations qui se tissent entre associations, entre celles-ci et le public, les fondations ou les institutions étatiques.

Avec ce numéro zéro vous découvrez le projet Article60.com. Complémentaire à la démarche journalistique, il proposera un répertoire des associations et un agenda des évènements qu’elles organisent. Le site web sera développé en collaboration avec les associations abonnées qui fournissent les informations qu’elles souhaitent publier.

Comme un échantillon, ce cahier réunit quelques articles qui donnent le ton. L’un traite des associations créées en Suisse pour aider les résidents et exilés, subissant les ravages de la folle guerre syrienne. Un autre, interroge le rôle des sociétés de jeunesse dans la reconfiguration de la campagne vaudoise. Une page politique est consacrée aux mobilisations des associations d’aînés. Et la page culturelle s’ouvre au saisissant On ne dit pas «je» ! de Laure Mi Hyun Croset. En condensé, ces textes et leurs images illustrent ce que sera votre nouveau journal dès la rentrée de l’automne prochain.